Contacts

Par courriel

contact@lyceeguymollet.fr

Par téléphone

Standard 03 21 21 49 50


la vie scolaire 03 21 21 49 55
Infirmerie 03 21 21 49 73
Assistante sociale 03 21 21 49 74
Service orientation 03 21 21 49 58

Par courrier

57 rue Bocquet Flochel 62000 Arras

En utilisant le formulaire de contact ci-dessous

Actualités

Concours national de UNES

Des élèves de 1ere générale  spécialité histoire géographie géopolitique sciences politiques, accompagnés par leur enseignant M. Ortolan, ont participé au concours national organisé par le CLEMI de l’académie de Créteil . Ce concours permet d’encourager les élèves d’écoles, collèges et lycées de France et des établissements français à l’étranger à produire des Unes à partir dépêches de l’AFP.

Les Unes produites par les élèves traitent au choix, de l’actualité au sens large (nationale et internationale) du 23 mars 2021. Des actualités locales peuvent être proposées. Le traitement, la hiérarchisation, l’éditorialisation de l’information sont réalisés par les élèves au sein d’un groupe.

Cette opération d’éducation aux médias et à l’information est menée dans le cadre de la Semaine de la presse et des médias dans l’École en partenariat avec l’AFP, Fleurus Presse, les éditions Pocket Jeunesse, Talents hauts et Sarbacane.

Concours national de Unes

 

Bac L : Littéraire

Littérature, langues, littérature étrangère en langue étrangère, philosophie, histoire-géographie, arts… le bac L est une série recentrée sur les lettres.

Bac L

Pour qui ?

Le bac L est destiné à ceux qui s’intéressent à la littérature, aux langues… et qui sont curieux des différentes formes d’expression culturelle.

Cette série permet de choisir jusqu’à trois langues vivantes, de renforcer sa LlV1 ou LlV2, d’étudier de manière plus approfondie la littérature étrangère ou les langues de l’Antiquité (latin, grec).

Au programme

En première

L’emploi du temps comprend des enseignements communs à toutes les séries générales (français, enseignement moral et civique, EPS et langues vivantes).

Leur objectif : partager une culture générale fondamentale et faciliter les éventuels changements de série.

S’y ajoutent des enseignements spécifiques, parmi lesquels :

  • un enseignement de littérature, qui diversifie les approches du texte littéraire et s’enrichit des autres langages artistiques ;
  • un enseignement de littérature étrangère en langue étrangère ;
  • un enseignement d’histoire-géographie ;
  • un enseignement de sciences ;
  • un enseignement obligatoire à choisir parmi les langues et cultures de l’Antiquité, les arts (arts plastiques, cinéma-audiovisuel, danse, histoire des arts, musique, théâtre), les arts du cirque, les langues vivantes ou les mathématiques.

En terminale

Des enseignements communs demeurent (LV1 et LV2, EPS, enseignement moral et civique), à côté des enseignements spécifiques à la série L, pour tous les élèves :

  • histoire-géographie ;
  • littérature ;
  • littérature étrangère en langue étrangère ;
  • philosophie.

De plus, s’ajoute un enseignement de spécialité au choix permettant d’acquérir des profils différents dans la perspective d’une poursuite d’études :

Sans oublier, en 1re et en terminale

  • pour tous les élèves, 2 h hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires ; aide à l’orientation) ;
  • deux enseignements facultatifs (au maximum) au choix dont seuls les points supérieurs à 10/20 seront pris en compte à l’examen du bac.

Les horaires en 1re et en terminale

Cliquez sur le tableau horaire pour l’agrandir :

Le bac L (littéraire)

 

Fiche formation

Poursuites d’études

Les littéraires s’inscrivent principalement à l’université en licence arts, lettres, langues, droit, géographie, histoire, philosophie, sociologie.

Certains le font en parallèle des CPGE littéraires, qui préparent aux concours des grandes écoles ( ENSécoles de commerceIEP…). Le taux d’admission étant réduit, la majorité poursuit en fac.

L’objectif est de continuer en master ou de rejoindre une école pour acquérir une formation professionnelle : enseignement, documentation, journalisme, métiers du livre ou de la culture, traduction…

Il est possible d’opter pour un BTS ou un DUT. Certains forment aux métiers du tourisme, de la communication, aux carrières juridiques ou sociales. Ils peuvent être complétés par une licence professionnelle.

Perspectives professionnelles

Les études supérieures peuvent conduire à l’ enseignement, aux métiers de l ’information et de la communication, à la documentation, aux bibliothèques, au journalisme, à l’ édition, à la traduction et l’interprétariat

Sans oublier l’ art et la culture (graphisme, design, architecture, culture, patrimoine, audiovisuel, théâtre, musique et danse).

Les littéraires peuvent aussi s’orienter vers les métiers du droit, des ressources humaines, du tourisme, du marketing et publicité...

Les secteurs du paramédical (infirmier, orthophoniste) de l’animation et du social leur sont également ouverts, de même que la fonction publique.

Bac ES : Economique et Social

Le bac ES est un bac équilibré avec de l’économie, de la sociologie, de l’histoire, de la géographie, des maths… Une série pour approfondir la compréhension du monde contemporain.

Bac_ES

Pour celles et ceux qui s’intéressent aux questions d’actualité et aux problématiques économiques et sociales du monde contemporain.

Au programme

En première

L’emploi du temps comprend des enseignements communs à tous les élèves des séries générales (français, enseignement moral et civique, EPS et langues vivantes).

Leur objectif : partager une culture générale fondamentale et faciliter les éventuels changements de série.

S’y ajoutent des enseignements spécifiques, parmi lesquels :

  • un enseignement de sciences économiques et sociales pour s’approprier progressivement les concepts, méthodes et problématiques essentiels des 3 sciences humaines (science économique, sociologie et science politique) ;
  • un enseignement d’histoire-géographie ;
  • un enseignement de mathématiques pour acquérir un bagage solide et adapté aux poursuites d’études en économie et en sciences humaines.

En terminale

La spécialisation devient plus forte. Des enseignements communs demeurent (LV1 et LV2, EPS, enseignement moral et civique), à côté des enseignements spécifiques notamment  :

  • sciences économiques et sociales (coef. 7 ou 9) ;
  • mathématiques (coef. 5 ou 7) ;
  • histoire-géographie (coef. 5). ;
  • philosophie (coef. 4).

De plus, s’ajoute un enseignement de spécialité au choix permettant d’acquérir des profils différents dans la perspective de la poursuite d’études  :

  • mathématiques ;
  • sciences sociales et politiques ;
  • économie approfondie.

Sans oublier, en 1re et en terminale

  • pour tous les élèves, 2 h hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires ; aide à l’orientation) ;
  • deux enseignements facultatifs (au maximum) au choix dont seuls les points supérieurs à 10/20 seront pris en compte à l’examen du bac.

Les horaires en 1re et en terminale

Cliquez sur le tableau horaire pour l’agrandir :

Le bac ES (économique et social)

 

Fiche formation

Poursuites d’études

Le bac ES permet d’envisager des poursuites d’études longues dans une grande variété de domaines.

Plus de la moitié des bacheliers ES s’inscrivent à l’université, notamment en licenced’économie et gestion, de droit, de langues, de lettres ou de sciences humaines (histoire, philosophie, sociologie…). L’objectif est ensuite de se spécialiser en master. L’accès sélectif est alors lié à la licence choisie.

Autre voie choisie : les classes prépa ou CPGE qui conduisent, selon les filières, à différents concours d’entrée de grandes écoles : écoles de commerceENS (écoles normales supérieures), IEP (instituts d’études politiques)…

Il est possible d’intégrer une école directement après le bac, pour 3 à 5 ans d’études :écoles de commerce et de gestion, de journalisme, d’ architectureIEP… Sélection sur concours ou dossier.

Enfin, un BTS ou un DUT, en 2 ans après le bac, permet d’exercer rapidement un métier ou de continuer ses études dans une large palette de spécialités (commerce, gestion, communication, tourisme, carrières juridiques ou sociales…). Ces diplômes peuvent être complétés par une licence professionnelle (en 1 an).

Perspectives professionnelles

Les secteurs d’activité varient selon la filière d’études supérieures choisie : métiers de lagestion, de l’expertise comptable, de la finance, du droit, de la statistique, du marketing, de la logistique, de l’ enseignement, de la fonction publique…

Bac S : Scientifique

Le bac S s’adresse aux élèves motivés par les matières scientifiques (mathématiques, physique-chimie…), l’écologie et l’agronomie, l’informatique et les sciences du numérique.

Bac_S

Pour qui ?

Pour celles et ceux qui envisagent en priorité des poursuites d’études supérieures scientifiques.

Au programme

En 1ère

L’emploi du temps comprend des enseignements communs à toutes les séries générales (français, enseignement moral et civique, EPS et langues vivantes). Leur objectif : partager une culture générale fondamentale et faciliter les éventuels changements de série.

S’y ajoutent des enseignements spécifiques, parmi lesquels :

  • mathématiques, pour acquérir les notions et les concepts fondamentaux au travers d’activités de recherche et de résolution de problèmes ;
  • physique-chimie, pour mettre l’accent sur la démarche expérimentale ;
  • sciences de la vie et de la Terre ou sciences de l’ingénieur ou écologie, agronomie et territoires (enseignement dispensé dans les lycées agricoles) ;
  • histoire-géographie.

En terminale

Des enseignements communs demeurent (LV1 et LV2, EPS, enseignement moral et civique) à côté des enseignements spécifiques dont le volume horaire est souvent plus important qu’en 1re :

  • mathématiques (coef. 7 ou 9) ;
  • physique-chimie (coef. 6 ou 8) ;
  • sciences de la vie et de la Terre (coef. 6 ou 8) ou sciences de l’ingénieur (coef. 6 ou 8) ou écologie, agronomie et territoires (coef. 7 ou 9).

De plus s’ajoute un enseignement de spécialité au choix qui permet d’acquérir des profils différents :

  • mathématiques ;
  • physique-chimie ;
  • sciences de la vie et de la Terre ;
  • informatique et sciences du numérique (ISN) : introduction à l’information numérique, aux algorithmes, aux langages et architectures informatiques pour comprendre les usages (Internet, réseaux sociaux…), les créations (objets numériques, représentations 3D…), les applications (logiciels) et les enjeux (sécurité, confidentialité, protection de la personne…) ;

Sans oublier, en 1re et en terminale

  • pour tous les élèves, 2 h hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires ; aide à l’orientation) ;
  • deux enseignements facultatifs (au maximum) au choix dont seuls les points supérieurs à 10/20 seront pris en compte à l’examen du bac.

Les horaires en 1re et en terminale

Cliquez sur le tableau horaire pour l’agrandir :

Le bac S (scientifique)

Fiche formation

Poursuites d’études

Le bac S prépare prioritairement à la poursuite d’études en sciences ou en santé, tout en ouvrant à bien d’autres domaines.

De nombreux bacheliers S rejoignent l’université, notamment en santé, en sciences (mathématiques, informatique, mécanique…), en économie-gestion ou en sport. Prévoir des études longues : 5 ans pour le master, jusqu’à 11 ans pour devenir médecin.

Autre voie : les classes prépa scientifiques qui conduisent aux concours d’entrée desécoles d’ingénieursvétérinairesmilitaires ou des ENS (écoles normales supérieures). Les prépas économiques et littéraires sont également adaptées.

Opter pour un BTS ou un DUT, en 2 ans après le bac, permet d’exercer rapidement un métier ou de continuer ses études.

Enfin, il est possible d’intégrer une école directement après le bac, pour 3 à 5 ans d’études : écoles d’ingénieurs, de commerce et de gestion, du paramédical, d’ architecture… Sélection sur concours ou dossier.

Perspectives professionnelles

Les études supérieures après un bac S prépare notamment aux métiers d’ingénieur (enaéronautiquemécaniqueindustrie chimiquebâtiment et travaux publicsénergie,environnementélectroniqueinformatique et technologies numériques…), aux professions médicales, de la finance, de l’ architecture, de l’ audiovisuel, de l ‘enseignement, de lafonction publique