Petite histoire du lycée Guy Mollet

Construit en 1967 par la ville d’Arras, l’établissement était à l’origine composé d’un lycée technique et commercial et d’un lycée d’enseignement professionnel.

Le lycée professionnel Jules Ferry, (au fond sur la photo ci-dessus) fut construit à la même époque.

Le 26 avril 1983, le lycée Guy Mollet reçoit la visite du Président de la République François Mitterrand à l’occasion de l’ouverture des premières sections d’informatique.


Le Président François Mitterrand accueilli par le maire Léon Fatous

A l’occasion de sa visite, le Président prononça une allocution.

Le Président de la République pose avec des élèves devant le bâtiment E.
François Mitterrand avec les élèves du Lycée Guy Mollet lors de sa visite à Arras les 25 et 26 avril 1983.
(Photo by Daniel SIMON/Gamma-Rapho via Getty Images)

Achtung, ça tourne !

Mercredi nous sommes allés à Chiemsee, un lac au sud-est de Munich. Nous avons visité un monastère datant du VIe siècle et situé sur une île rachetée par Ludwig II pour y construire son deuxième château. Le château de Herrenchiemsee est fortement inspiré de celui de Versailles, et est un hommage à la monarchie absolue française. Le roi qui l’a fait construire, n’aura vecu que 10 jours dans celui ci. Dommage, car il a fallu plus de 7 ans pour le construire et il est magnifique. Nous avons été particulièrement impressionnés par la table-ascenseur et la “baignoire” de 60000 litres (une seule utilisation depuis 1886).

Benoît Maerten, 2nde Belle Île en Mer

L’après-midi, nous nous sommes rendus aux studios de film Bavaria. Nos germanistes ont pu découvrir comment étaient fait les films, leurs effets spéciaux et les décors. Il ont pu tourner leurs propres films, en présentant la météo, serrer la main à un dragon, vu un super héros, ou être normaux en retournant dans une salle de classe un peu turbulente. C’est le cœur gros que nous avons rejoint nos familles pour la dernière soirée.

Benoît Maerten, 2nde Belle Île en Mer

Option sciences et laboratoire

  • Objectifs : Mettre en œuvre une pratique expérimentale, favorisant la formation de l’esprit scientifique et le développement du goût de la recherche.
  • Exemples de thèmes abordés : géosphère, atmosphère terrestre, utilisation des ressources de la nature, modes de vie, prévention des pollutions et des risques, enjeux énergétiques contemporains, informations et communications.
  • Etudes à découvrir : toutes les études du domaine scientifique et notamment le bac technologique “sciences et techniques de laboratoire option sciences physiques et chimiques en laboratoire”
  • Métiers à découvrir : technicien scientifique – ingénieur scientifique – chercheur

Le programme de l’option sciences et laboratoire

Option biotechnologies

LA BIOTECHNOLOGIE, C’EST DE LA BIOLOGIE APPLIQUEE.

A partir d’un problème concret, une expérimentation est réalisée en laboratoire, les résultats obtenus sont validés après contrôle. Le but est d’obtenir de nombreux produits ou services utiles à l’Homme

L’option biotechnologies en classe de seconde offre la possibilité aux élèves de pratiquer des activités technologiques dans les différents champs disciplinaires des biotechnologies : biologie humaine, microbiologie, immunologie, biochimie.

Les biotechnologies ont donc un lien étroit avec la santé, l’agro-alimentaire, la pharmaceutique, l’agriculture, l’environnement, le développement durable. Ces domaines sont des appuis pour que les élèves découvrent les protocoles expérimentaux, l’utilisation de technologies de mesure et d’identification, et les procédés bio-industriels liés aux biotechnologies. On y aborde également les questions de qualité et de sécurité biologiques.

Exemples d’activités réalisées :

● Identifier la bactérie responsable d’une infection.
● Trouver le meilleur antibiotique pour soigner un patient.
● Doser n’importe quelle substance dans le sérum d’un patient.
● Prouver une fraude dans la composition d’un produit alimentaire.
● Vérifier qu’une eau de piscine est bien compatible avec la baignade.
● Contrôler les étapes de fabrication d’un vin, d’un cidre, d’une bière.

L’enseignement optionnel de biotechnologies vise l’acquisition d’attitudes transversales qui contribuent à développer la responsabilité civique de chaque élève :

  • savoir se comporter dans un laboratoire de biotechnologies en respectant les bonnes pratiques de laboratoire ;
  • s’intéresser à des questions de société en envisageant des problématiques liées aux biotechnologies ;
  • s’interroger sur une problématique scientifique en développant ses capacités de raisonnement ;
  • développer son sens critique en questionnant la validité des résultats expérimentaux;
  • savoir partager ses expériences et ses questions en contribuant à l’avancée collective des connaissances.

Cet enseignement contribue au développement des compétences orales à travers notamment la pratique de l’argumentation. Celle-ci conduit à préciser sa pensée et à expliciter son raisonnement de manière à convaincre.
En explorant différents domaines des biotechnologies, les élèves apprennent à discerner leurs aptitudes, à découvrir leurs appétences et à exprimer leurs points forts pour se projeter dans des poursuites d’études et élaborer leur parcours de formation.

Un enseignement optionnel qui favorise l’initiative

Le programme de biotechnologies est conçu en quatre champs de découverte que le professeur combine pour construire son enseignement. Champ de découverte   Objectif
Champ 1 : Immersion dans le monde des biotechnologies   Découvrir les domaines d’application des biotechnologies et le sens du vocabulaire spécifique associé.  
Champ 2 : Le laboratoire de biotechnologies, un nouvel environnement de travail Découvrir les spécificités d’un laboratoire de biotechnologies et du matériel qui s’y trouve, ainsi que la démarche d’analyse des risques, préalable àtoute manipulation de biotechnologies.  
Champ 3 : Définir son projet de formation et découvrir des métiers Reconnaître ses aptitudes pour se projeter dans des poursuites d’études ambitieuses. Tester ses appétences en lien avec les métiers des biotechnologies.  
Champ 4 : Les biotechnologies, un exercice de la responsabilité civique   Développer un comportement responsable lors des activités au laboratoire de biotechnologies.  

Dans le cadre de leur projet d’orientation, cet enseignement optionnel invite les élèves :

  • à prolonger leur formation en classe de première et terminale dans la série STL Biotechnologies
  • à se projeter vers les études supérieures scientifiques en biologie, dans les métiers des biotechnologies : technicien supérieur, ingénieur, chercheur en biologie

Le programme de l’option biotechnologies

Option santé et social

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-14.png.

Pour quoi ?

L’enseignement de santé social a pour finalité de permettre aux élèves de commencer à construire une culture technologique pour aborder des questions de société traitant de la santé et du bien-être social.

« Santé Social » a pour objectif de faire découvrir les interrelations entre l’individu et la société, la santé, le bien-être social et l’environnement, d’expliquer comment les territoires sont organisés pour offrir des prestations et des services à l’individu, aux groupes sociaux, à la population.

Comment ?

Au travers d’activités menées en travail en groupe, pour développer l’initiative des élèves et leur autonomie.

Une attitude de curiosité et un intérêt pour les faits de société sont exploités par  des activités proposées comme les situations de recherches, des investigations sur le terrain, l’analyse de documents, des exposés à réaliser, des débats, des rencontres avec des professionnels, des visites de structures, des conférences…

Les thèmes d’étude proposés :

  • Action humanitaire
  • Vivre ensemble sur un territoire
  • Handicap au quotidien
  • Hôpital : image et réalités
  • Les âges extrêmes de la vie
  • Accueil de la petite enfance

Pour qui ?

Pour des élèves motivés par les métiers des secteurs sanitaire et social dans lesquels les relations humaines sont importantes.

Pour des élèves visant des études supérieures :

  • du secteur social,
  • du secteur paramédical,
  • des métiers de l’esthétique cosmétique,
  • des métiers de l’hygiène, sécurité, environnement.

Qualités requises et compétences :

  • Motivation et investissement personnel, curiosité et discrétion
  • Autonomie et goût du travail de groupe
  • Maîtrise de la langue française : oral et écrit
  • Capacités de réflexion et d’analyses critiques
  • Ouverture aux autres
  • Aptitude à communiquer
  • Bonne culture générale et scientifique

Etudes à découvrir : dans le domaine social ou paramédical. Le bac “sciences et technologies de la santé et du social

Le programme de l’option santé et social

Option management et gestion

Résultat de recherche d'images pour "management"
  • Objectifs : découvrir les notions de base de management et de gestion au travers une démarche entrepreneuriale.
  • Exemples de thèmes abordés :s ’engager et entreprendre, de l’intention à la création ; organiser et décider, des objectifs à la réalisation ; conduire et faire évoluer, du pilotage au développement.
  • Etudes à découvrir : le bac “sciences et technologies du management et de la gestion”, études de droit, d’économie, de gestion – BTS, DUT, Universités – grandes écoles.
  • Métiers à découvrir : les métiers de l’entreprise, au niveau de l’encadrement, ou en tant qu’assistant.

Consultez le diaporama de présentation

Le programme de l’option management et gestion

L’internat

Les élèves internes du lycée Guy Mollet sont accueillis à l’internat de ville situé en centre-ville d’Arras.
13 rue des Quatre Crosses, BP 241, 62005 ARRAS Cedex
Tél : 03 21 71 23 99
Fax : 03 21 71 32 79

Cet internat dépend du lycée Robespierre d’Arras.

Site internet de l’internat de ville

Tarifs de l’internat

Forfait par trimestre
Tarifs 2019 susceptibles de modifications :

Classe de seconde, première et terminale

septembre-décembre : 831,29 €
janvier-mars : 623,47€
avril-juillet : 415,64€

Classes post-bac

septembre-décembre : 935,30 €
janvier-mars : 701,46€
avril-juillet : 467,64€



Une journée féerique sur les pas de Louis II

Mardi, après une ascension sportive, nous avons visité le château de Neuschwanstein. Ce château appartenait au Roi Louis II de Bavière. Seulement il n’a pas eu les moyens de finir la construction des pièces. Ce château a été construit de 1869 à 1886 et est de style néo-gothique.
Nous avons aussi visité le musée des rois de Bavière, où nous avons découvert la dynastie des Wittelsbach, dont Louis II fait partie.
Puis nous avons pu passer du temps au bord du lac Alpsee, profiter d’un magnifique paysage sous un éclatant soleil bavarois et sous les boules de neige d’une bataille épique. 
Sur le chemin du retour, nous avons improvisé un arrêt pour admirer l’architecture de la Wieskirche, merveille du baroque classée au patrimoine mondial de l’Unesco. 
Wir haben das Museum der Bayerischen Könige in Füssen besichtigt. 
Dann aßen wir mit Blick auf dem Alpsee und wir haben mit Schneebällen gespielt . 
Danach sind Berg auf zum Verdauen bis zum Schloss Neuschwanstein gewandert. 
Dann sind wir an der Wieskirche vorbeigefahren, die zum Weltkulturerbe gehört.
Ein langer sonniger herrlicher Tag!

Lena Debomy TS3 et Florine Delmotte 1L1